Valorisation, Société
Moins prestigieux que les écoles de commerce, plus sélectifs que les masters… Les Instituts d’administration des entreprises (IAE) sont la version made in France des business schools américaines. Ils s’imposent aujourd’hui comme une voie d’excellence à part entière.
Concours ultra-sélectifs, enseignants prestigieux, multiplication des partenariats internationaux, réseaux d’anciens tentaculaires, partenariats avec toutes les entreprises du CAC et puissantes stratégies de communication… Les écoles de commerce sont perçues par la plupart des étudiants comme la voie royale pour se former au management. Jusqu’à peu, seul un petit nombre connaissait l’existence même des Instituts d’administration des entreprises. Désormais, la qualité de leur formation rivalise pourtant avec celle dispensée dans les grandes écoles. Pour beaucoup moins cher. Mise en main des atouts de ces écoles à trois voyelles.

Des Business Schools conçues sur le modèle de Harvard

« Les premiers IAE ont été créés en 1956 sur le modèle de Harvard », rappelle Éric Lamarque, directeur de l’IAE de Paris et président du réseau IAE France. « Nous avions besoin d’instituts universitaires formant au management des ingénieurs, des professionnels du droit ou de la santé. Il s’agissait avant tout d’acquérir une double compétence. » À ce titre, rien ne différencie selon lui la formation reçue dans un IAE d’une formation en école de commerce. « Nous travaillons sur les mêmes thématiques, nous obtenons un même niveau et une même qualité de formation up to date. Nous utilisons les mêmes méthodes pédagogiques. Nous proposons les mêmes offres et les mêmes durées de programmes. » Et… tous les domaines de la gestion et du management sont intégrés dans les formations : management général, finances, comptabilité, marketing, communication, vente, ressources humaines, achats, logistique, international, management public…
Difficile de cocher plus de cases !

Lire la suite de l'article
Mis à jour le  29 novembre 2021