Journée d'étudeSociété

Ce que le confinement a changé dans notre rapport au travail : Organisation, Management, Équité

26 novembre 2020 - 8 décembre 2020
L'Anvie propose deux demi-journées de travail, les 26 novembre et 8 décembre 2020 matins avec l'intervention d'Emmanuel Abord de Chatillon, professeur à Grenoble IAE
La période de confinement 2020 a bouleversé l’organisation du travail au sein des entreprises, indépendamment du secteur d’activité et de la taille des organisations. Des métiers considérés comme non éligibles au télétravail le sont finalement devenus en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ; des directeurs généraux, mandataires d’un pouvoir fort, se sont retrouvés directeurs de bureaux vides sans vision sur la réalité de leurs collaborateurs ; des managers intermédiaires ont généralement été davantage contrôlés, alors qu’eux-mêmes lâchaient la bride de leurs collaborateurs. Bref, des mutations sans précédent dans notre façon de percevoir le travail ont pris forme.

En espérant que la pandémie se termine dans un futur proche, le retour « à la normale » devrait avoir lieu sous peu. Mais cette reprise de l’activité ne pourra pas faire « comme si » toute cette période hors-norme n’avait pas laissé de trace.

- Quelles conséquences le confinement aura-t-il sur notre organisation du travail ?
- Quelle signification revêt le collectif quand chaque participant a été isolé pendant des semaines ?
- Et bien sûr, peut-on manager en 2021 comme on le faisait en 2019 ?

Objectifs :
  • Mesurer les conséquences du confinement : il ne s’agit pas seulement de télétravail, il s'agit d’un autre rapport au collectif
  • Imaginer les contours des nouvelles organisations du travail
  • S’interroger sur la signification du pouvoir dans un rapport hiérarchique : qu’est devenu le pouvoir managérial ?
Mis à jour le  15 octobre 2020