La vocation du Master Design est de former de futurs professionnels de l'innovation par le design dans un contexte de transitions environnementale et numérique. Cette formation, évolution du Master Management de l'Innovation, se caractérise par une pédagogie active, centrée sur l'apprentissage par le projet, ainsi que par la forte interdisciplinarité de l'équipe enseignante comme des étudiants. 
Ce master place ses étudiants dans des organisations, publiques ou privées, confrontées à des enjeux de transitions afin d'être moins polluantes, plus inclusives ou bien encore être en mesure de développer de meilleurs services numériques. Les missions des professionnels que nous formons sont principalement orientées vers la participation des partenaires, des publics, des citoyens, des usagers, des clients de services, dans des services ou des structures à l’interface entre l’organisation et l’environnement extérieur. 
Chaque étudiant, selon son profil, peut trouver une place au sein de notre master et de ces professions : certains seront plutôt créatifs, d'autres plutôt réflexifs, d'autres encore plutôt critiques ou méthodiques. Inutile d'être déjà un génie créatif ou un champion de la gestion de projet innovante pour candidater : nous recrutons des étudiants aux compétences diverses, en nous efforçant de développer chez chacun et chacune celles qui lui font défaut.

 

Points forts

  • Une organisation des enseignements en blocs de compétences permettant aux étudiants de mettre en actes les connaissances et compétences acquises dans des situations pédagogiques variées, toujours en mode projet
  • Une insertion dans les activités de la Design Factory et de la Maison de la Création et de l'Innovation favorisant l'ouverture aux mondes professionnels et académiques en lien avec les transitions
  • Une équipe de formation expérimentée mettant à profit des expériences professionnelles diverses et des approches disciplinaires variées permettant d'aborder les problèmes complexes de transition
  • Des partenariats professionnels forts : A. Raymond, Becton Dickinson, Floralis, GDF-SUEZ, INRIA, Ixiade, TKM, SNCF, La METRO, Orange Alpes, Mandarine Codi, ST Microelectronics, Renault, ST Ericsonn, Schneider Electric, Siemens, la Ville de Grenoble, Xerox, etc.
  • Une approche pluridisciplinaire de l'innovation et des projets innovants, souhaitée et plébiscitée par les entreprises.
  • Une collaboration permanente avec le milieu professionnel, grâce à l'intervention de managers de haut niveau et l'élaboration de partenariat de travail.
  • Des partenariats académiques avec des écoles de design et notamment le lycée La Martinière Diderot et le lycée Léonard de Vinci de Villefontaine et le Master Sciences Humaines et Sociales de l’Université Grenoble Alpes
  • Une pédagogie active basée sur des projets, travaux de groupe et études de cas.
  • Une pédagogie innovante où les étudiants sont mis en situation pratique. Par exemple, une introduction à l'activité de conception et de R&D dans un Fabrication Laboratory (Fab Labs).
  • Des conférences organisées tous les mois par les enseignants-chercheurs du master, "Les Lundis de l'innovation", qui mettent les étudiants en relation directe avec des acteurs majeurs de l'innovation.
  • Un suivi individualisé et personnalisé des étudiants grâce à des groupes de taille réduite et à la disponibilité des enseignants.
  • Le soutien des équipes, des moyens et des partenaires du programme Promising pour la pédagogie de l'innovation en Sciences Humaines et Sociales

Publics concernés

La première année de ce master s'adresse :
  • Aux étudiants disposant d'une licence (L3) ou d'un M1 en sciences humaines et sociales, droit, économie ou gestion, science et technologies, staps... et pouvant faire état d'une expérience de travail dans une organisation (stage, bénévolat, job étudiant etc.) ou d'un investissement dans des pratiques culturelles ou associatives
  • A un public en formation continue ayant au moins quatre années d'expériences professionnelles, soit sur titre, soit par validation des acquis professionnels.

Métiers visés

Les métiers visés par nos étudiants sont donc en priorité ceux de designers de services, chargé.e.s de prospective autour des transitions, lab manager et animateurs de tiers lieux, animateurs de communautés d’innovation, facilitateurs en créativité et design thinking, consultant.e.s en design thinking et co-design, chargé.e.s d’études ou de projets en lien avec les transitions, créateurs de structure sociale et solidaire.


Programme

Le parcours "Design de transition" en formation initiale comprend 740 heures d'enseignement sur les deux années et est organisé en quatre semestres répartis sur une année.
Cette formation vise à l'acquisition de trois grands blocs de compétences : 

Semestre 1
Bloc 1.1 Conduire un projet de design

Niveau 1 : Comprendre et appliquer les principes de la pensée design à un projet innovant
  • UE 1.1.1. Introduction à la pensée design
  • UE 1.1.2. Représenter en PAO et vidéo
  • UE 1.1.3. Atelier Design Thinking
  • UE 1.1.4. Mise en situation d'évaluation bloc 1.1
Bloc 1.2. Conduire un projet de design
Niveau 2 : Concevoir une expérience utilisateur dans un projet de nouveau service
  • UE 1.2.1. La figure de l'utilisateur dans une économie de services
  • UE 1.2.2. Méthodes d'enquêtes sociologiques qualitatives et ethnographie
  • UE 1.2.3. Studio design de services / design de politiques publiques
  • UE 1.2.4. Mise en situation d'évaluation bloc 1.2

Semestre 2
Bloc 2.1. Préparer une organisation à une transition complexe

Niveau 1 : Comprendre et représenter la complexité pour débattre autour des enjeux
  • UE 2.1.1. Socio-politique de l'innovation
  • UE 2.1.2. Appréhender la complexité
  • UE 2.1.3. Atelier design critique
  • UE 2.1.4. Mise en situation d'évaluation bloc 2.1
Bloc 3.0. Conduire un projet de design de transitions (en M1 et M2)
Niveau préparatoire : Construire son projet de designer de transitions en contexte international 
  • UE 3.0.1. Outils personnels du designer chercheur
  • UE 3.0.2. Concevoir son projet professionnel en vue du stage
  • UE 3.0.4. Mise en situation d'évaluation bloc 3.0 (stage)
Pour plus de détails sur les programmes, référez-vous à la plaquette.
Chacune de ces compétences est acquise dans une diversité de situations pédagogiques, alliant cours et travail en ateliers de mise en pratique, et validées de façon individuelle dans des situations proches de celles qui seront rencontrées dans un exercice professionnel, sur la base de projets ou de commandes apportées par nos partenaires institutionnels ou économiques. 

Un stage de 10 semaines minimum d'avril à août est obligatoire.

Télécharger la plaquette